La gratitude comme source de mieux-être

Au quotidien, et particulièrement dans cette période mouvementée et confrontante, les moyens de garder le cap en conservant une forme d’harmonie et d’écologie intérieures sont nombreux mais parfois méconnus…Petit focus sur la gratitude.

La gratitude est le sentiment de reconnaissance éprouvé à la suite d’un service rendu ou en réponse à un bienfait reçu. A l’inverse de l’endettement où l’on se sent redevable de la personne qui nous a apporté son aide par exemple, la gratitude est détachée de toute forme de remboursement. Elle se vit sans contrepartie attendue

La gratitude est très présente dans la plupart des religions et est considérée comme une vertu humaine importante, contribuant au sentiment religieux universel.

Classée dans les sentiments dits positifs, elle a été assez peu étudiée par les sciences psychologiques avant les années 2000. Depuis quelque temps cependant, elle trouve sa place au sein d’études de grande envergure visant à analyser les composants contribuant au bien-être.

Quels sont les effets de la gratitude ?

Selon les études menées sur de larges groupes d’individus, il apparaît que le fait de ressentir et d’exprimer de la gratitude est corrélé à un bien-être subjectif plus important. Celui-ci se manifeste par moins de sentiments de déprime, moins de stress, une satisfaction plus importante concernant la vie et les relations sociales. D’autres éléments tels qu’une meilleure confiance en soi et en son évolution personnelle, ainsi qu’un sentiment accru de contrôle de sa vie et des objectifs de celle-ci apparaissent également. Les gens éprouvant de la gratitude auraient plus tendance à demander de l’aide en cas de besoin, à faire face aux difficultés et agir pour y remédier plutôt que de les nier, de se blâmer soi-même ou les autres. Ce sentiment positif, activé au coucher permettrait un meilleur sommeil et au lever, il permettrait d’orienter la journée vers plus de positivité.

Comment faire entrer la gratitude dans sa vie ?

Quand tout va bien, il est aisé de trouver de bonnes raisons concrètes d’être reconnaissant mais quand ça va moins bien, il est alors beaucoup plus difficile de faire appel à ce sentiment positif.

On pourrait alors imaginer deux types de gratitudes : celle qui naît d’une situation extérieure, et celle qui vient de notre intériorité. Une augmentation, un anniversaire, un séjour hors de chez soi,  sont par exemple des raisons d’être reconnaissants. Elles sont concrètes, facilement identifiables mais passagères et conditionnées par d’autres facteurs indépendants de notre volonté. Toutefois, elles peuvent servir de base pour nourrir ce sentiment de gratitude au quotidien.

La gratitude qui vient de soi est moins accessible de prime abord, mais elle est potentiellement toujours disponible puisque indépendante du contexte extérieur. Elle naît de la reconnaissance que l’on a pour soi-même, pour une action réalisée, pour un comportement ou une attitude que l’on a eu, ou tout simplement pour un élément en particulier dans notre vie. Et c’est un cercle vertueux, car plus on est reconnaissant, plus les raisons de l’être se multiplient.

En pratique

Comme la pensée positive, la gratitude peut grandement influer sur la façon dont on vit une journée. Il peut alors être intéressant de la pratiquer le matin, avant de quitter son domicile ou de commencer ses activités. 

Commencer par prendre une grande inspiration par le nez, puis expirer par la bouche. Ensuite, mentalement ou à haute voix, énoncer : “je me remercie pour…” ou bien “je remercie pour…”

Ce peut être : je me remercie pour cette bonne nuit de sommeil, pour ce délicieux café, pour cette douche bien chaude ou pour me donner ce petit temps de retour à moi-même…

Trouver 3 gratitudes matinales, même si elles semblent minimes, permet réellement d’orienter sa journée de façon positive.

Clore la journée en éprouvant de la reconnaissance pour ce qui y a été vécu est également un excellent moyen d’entrer dans le sommeil de façon plus apaisée et de donner de la valeur au temps qui s’est écoulé durant ces heures-là.

Le soir, les gratitudes peuvent être extérieures ou intérieures. Elles peuvent être en réponse à des événements particuliers ou à soi-même.

Une fois allongé, fermer les yeux et prendre une grande inspiration par le nez, en douceur. Puis expirer longuement par la bouche. A haute voix ou mentalement, énoncer “je remercie cette journée pour…” ou bien “aujourd’hui, je me remercie pour…”

Ce peut être : je remercie cette journée pour le soleil qui m’a fait du bien, pour le délicieux déjeuner que je me suis offert, pour les moments de convivialité avec mes collègues, pour le rire de mon enfant…ou encore je me remercie d’être ponctuelle dans mes rendez-vous, d’être souriante avec les gens que je croise, d’être motivée pour continuer telle ou telle activité, d’avoir réussi à terminer et rendre ce dossier en temps et en heure, d’avoir communiqué sur un point de conflit avant qu’il ne s’envenime…

Les raisons ne manquent pas. Mais parfois, quand la journée a vraiment été difficile, il peut être moins évident de trouver du positif. Alors, se rappeler que l’on est vivant et que tout finit par passer peut aider à se reconnecter à la gratitude. Se donner le droit de ne pas en ressentir chaque jour est également juste. L’important est d’être à l’écoute de soi-même.

La gratitude ne demande rien, si ce n’est de lui accorder de l’attention et de lui faire une petite place dans nos cœurs et nos esprits. Une fois installée, elle se diffuse dans le corps et infuse doucement pour un mieux-être global, pour soi, mais aussi pour l’entourage qui peut alors bénéficier des effets indirects de celle-ci. Un bon moyen de se relier à soi et aux autres...

2 commentaires sur « La gratitude comme source de mieux-être »

  1. Une analyse simple et claire sur une qualité humaine si peu considérée. C’est indéniable, la gratitude fait du bien et ne coûte rien, si ce n’est de penser à elle.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s