Les Mandalas

Historique

Mandala signifie « cercle » en Sanskrit, et plus exactement « cercle sacré ». A l’origine, ce terme désigne des aires rituelles hindoues utilisées pour invoquer les divinités. Il représente ainsi l’évolution et l’involution de l’Univers par rapport à un point central.

Dans le bouddhisme, les mandalas sont des œuvres artistiques réalisées avec du sable coloré ou de la peinture et ils servent de support de méditation. Ils revêtent souvent le caractère de quelque chose de temporaire, d’éphémère, alors même que leur réalisation est complexe et minutieuse.

Les mandalas se retrouvent dans bon nombre de cultures différentes : bouddhiste, amérindienne, catholique… en réalité, ils sont universels. Au-delà de l’architecture, de l’art et des traditions religieuses, les mandalas sont présents de nombreux éléments de la Nature dans le monde minéral, végétal, animal au niveau macro et microscopique.

D’un point de vue structurel, le mandala tient compte de l’harmonie présente dans le monde: la rotation, les cycles, la verticalité, l’horizontalité, organisés autour d’un centre.

Application moderne

Au XX ème siècle, Carl Gustav Jung, disciple de Freud se penche sur le mandala en tant qu’outil thérapeutique. Selon lui, il constitue l’expression des symboles archétypaux d’une culture mais aussi par extension de notre inconscient, au même titre que les rêves ou les lapsus. Il est donc un outil thérapeutique de choix afin de travailler sur les messages cachés que notre inconscient exprime lors de la création. 

Ainsi, le mandala, géométriquement construit autour d’un centre, amène le sujet à trouver lui-même son centre, à se rassembler autour de sa psyché pour la laisser s’exprimer à travers cet acte créatif libre. Le premier bénéfice positif est le calme et la sérénité qu’il apporte, par le biais de ce centrage. Puis l’esprit se retrouve focalisé sur cet acte créatif et le mental se calme, laissant la voie libre à l’expression des messages inconscients.

Le mandala exprime un état d’être à un moment précis et nous invite à prendre connaissance, par la symbolique qui y est exprimé, de nos questionnements actuels, des forces inconscientes qui souhaitent s’exprimer. Par l’analyse des formes, mouvements et couleurs, en se fiant également à la compétence intuition, il est possible de décrypter ces messages. Lorsque ceux-ci touchent juste, une sensation d’évidence se fait dans le corps, et l’on est alors au contact d’une communication de soi à soi qui peut amener à des transformations de l’Etre.

Un avis sur « Les Mandalas »

  1. Très juste analyse des émotions, qui les remet bien à leur place d’information de notre état à un instant T.
    intéressant de savoir qu’une émotion jaillit d’un besoin non satisfait (la peur/le manque de sécurité, la colère/le manque d’écoute ou de compréhension…) Quant à la joie, j’ai lu quelque part que c’est notre état naturel…

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s